Conférence de Benjamin Stora à Grenoble : notes prises par Sabrina El Bah

conférencier : Benjamin STORA
« discutant » Madame Hakima NECIB

Le 3 mai diffusion film sur l’histoire de la communauté arabe et juive

Importance de la réconciliation franco algérienne

Député maire de Grenoble Michel Destot présent à la conférence

Souffrance de cette histoire par les différents acteurs de la guerre, mais surtout de l’indépendance.

Deux rapports de l’histoire algérienne :
– ceux qui apprécient l’histoire que du point de vue des meurtres de français par des Algériens après 1962, des exils (fin de l’Algérie française à l’issu des accords d’Évian)
– en Algérie, le fait de l’origine de la guerre, le début, ce qui a provoqué la guerre. Et donc la question coloniale.
Deux façons de regarder l’histoire du coup !

Pourquoi finalement les français sont partis d’Algérie ? ?
– Guerre de conquête 1830 – 1871
– Algérie française

novembre 1954 : le nationalisme algérien prend une nouvelle forme (le FLN est un nouveau leadership pour le nationalisme algérien) qui va conduire la guerre contre la France.
passage à la lutte armée. C’est le FLN.

Pourquoi l’Algérie est en retard (comme les printemps arabes !) par rapport à Maroc et Tunisie qui eux ont pu réaliser leur libération plus rapidement ?
Algérie toujours en retard dans les révolutions finalement ?

1952 : Tunisie
1953 : sultan du Maroc déposé

Tendance du nationalisme algérien : négocier avec les autorités françaises et garder le fil politique.

Fossé entre la représentation politique algérienne et la classe politique française, comme si les algériens n’avaient pas de leader connu de Mitterrand ou Mendès-France ou Guy Mollet, de représentant politique Albert Camus : un des rare qui connaissait ces dirigeants algériens.

réécriture de l’histoire à posteriori par la gauche et les « porteurs de valise » et les « chrétiens progressiste ».

CV sur LinkedIn de Sabrina El Bah.

L’islamologue Olivier Roy était l’invité des « Matins » de France Culture


les matins – Olivier Roy par franceculture

Comparaison intéressante entre les islamistes et les socialistes qui ont renié le marxisme en 1981 (plus tôt en Allemagne).
Avec mai/juin 1968 aussi. Et la commune de Paris/les Versaillais et élections de 1871 (Olivier Roy n’a cependant pas parlé de 1848, il n’y avait pas de suffrage universel à cette époque en Europe sauf en France).

Je suis un peu surpris quand Olivier Roy dit que l’Arabie Saoudite ne fonctionne pas sur la Charia.

Et je ne comprends pas trop son concept de « post-islamisme ».

Livres d’Olivier Roy :


La sainte ignorance : Le temps de la religion sans culture
(livre le plus récent qui vient d’être réédité en poche)


L’Islam mondialisé
(édition papier et électronique Kindle)

Les soulèvements du monde arabe: Revue internationale et stratégique, nº 83 (3/2011)


Généalogie de l’islamisme

Compte-rendu de l’interview par The Arabist (en anglais).